Portfolios

Le photographe Christian Lutz dévoile l’autre triste réalité de Las-Vegas

1
 

« Comme un voyage au bout de l’illusion ». Voilà de quelle manière, Christian Lutz aurait pu intituler cette série de photos qui il a réalisée durant trois ans passés à Las Vegas.
 

Insert Coins, c’est le titre du nouvel ouvrage réalisé par le photographe suisse qui y dévoile des photos parfois saisissantes, sur l’autre réalité de la célèbre ville américaine, bine loin des strass et paillettes de tous les casinos et des hotels luxueux.
 

Fraichement paru aux Editions André Frère, le photographe raconte dans cet ouvrage, ce que réserve, bien trop souvent, toute l’industrie du divertissement à son paroxysme proposé par la ville américaine. Tels des âmes errantes, les personnages déambulent dans les rues encore illuminées, après s’être amochés dans les méandres des casinos et des machines à sous. Le regard vide et le désespoir visible, ils reflètent alors un véritable drame humain au delà de toute l’image que cette ville voudrait donner.
 

«Beaucoup de gens tentent leur chance en travaillant dans les casinos de Las Vegas, explique l’artiste. Mais au premier pépin, une absence prolongée par exemple, ils se retrouvent à la rue. Et c’est l’ourlet du pantalon qui s’effiloche, le col qui s’élime, la bretelle du sac à dos qui lâche. Et la transformation physique.»
 
 

Une autre image de ce que la ville, lorsqu’elle est peut être bien trop artificielle, peut parfois donner….
 
 

10
 

9
 

8
 

7
 

6
 

5
 

4
 

3
 

2

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.