Brèves

Le Corps de la ville #02 : Patrimoine et reconstruction

Comme l’épisode #01, l’épisode #02 a été tourné à Lyon Confluence, devant les baraquements (rouges) qui ont accueilli la capitainerie pendant la construction du port de plaisance situé sur la darse – qui est désormais actif.

 

Au début du film, la danseuse sort de l’eau d’une lône artificielle. Les lônes sont des bras morts du fleuve. Elles ont été asséchées et remblayées par l’ingénieur Michel-Antoine Perrache au XVIII° siècle. C’est ainsi que la ville a pu gagner 2 km de territoire au Sud sur le confluent du Rhône et de la Saône. Des lônes artificielles ont étés reconstruites sur les berges nouvellement rénovées de la Saône, pour faire revivre cet écosystème spécifique dans un quartier aux objectifs HQE.
 
 


 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.