Débats

Nissa la Bella…Comme un hommage

13709995_10153668426792927_5000926679842026288_n

 

Une fois de plus, se réveiller avec cet horrible sentiment de nausée, de dégoût.
Penser d’abord aux victimes car elles sont si nombreuses, ces familles déchirées, ces enfants assassinés, puis penser à nous, à nos proches, à nos vies, penser que cela aurait pu nous arriver à nous aussi…

 

Qui n’a jamais été le soir d’un été du 14 juillet, assister durant son enfance à cet évènement exaltant… admirer les lumières, entendre crépiter les feux, s’animer de la musique des bals populaires, de sa ville, de son village natal ou de celui de ses vacances…
 

Un dégout qui ne disparait pas et une hésitation qui nous envahit à écrire ce matin. Se dire que tout ce que nous pourrons écrire, faire, n’est que futilité face à la répétition de ces actes horribles et des pertes horribles.
 

Et finalement se dire que même si la peur existe et que la peine et la souffrance se multiplient, nous devons continuer, continuer de vivre et d’être qui nous sommes, continuer à rire, continuer à fêter la France car dans tout ce qu’elle est, cette belle idée, cette belle nation a des ressources.
 

Nice est endeuillée ce matin, la France est à nouveau frappée, mais continuons à faire vivre cette idée France, continuons à faire vivre et à voir Nice comme nous aimons la voir.
 

Nissa la Bella…Comme un hommage à cette ville, comme un hommage à toute ces victimes et une pensée à toutes les familles touchées et endeuillées.
 
 

 
 

Chair sculpture, Nice promenade

Une photo publiée par Rob Townsend (@robtownsend) le


 
 

Quiet morning #nice06 #côtedazur #promenadedesanglais #frenchriviera #onmywaytowork #sea #sun #summertime #igersnice

Une photo publiée par Sabrina Declercq (@sabrina_dcq) le


 
 

Three wheeler van, Vieux Nice

Une photo publiée par Rob Townsend (@robtownsend) le


 
 


 
 


 
 


 
 


 
 

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.