Récits

Une grande muraille verte pour sauver Pékin

Tout comme pour endiguer l’avancée du Sahel sur le continent africain, une mission sans précédent de reforestation vise à juguler l’avancée du désert de Gobi. Au cœur de la Mongolie intérieure, à quelque kilomètres de Pékin, l’un des plus vastes projets écologiques au monde prend de l’ampleur au rythme de la nature.


 
Bamboo-Forest-Wallpaper-43-H-920x549
Source: Mrmondialisation.com

 
Depuis 30 ans, la Chine a entrepris de protéger Pékin des vents de sable et de stopper l’avancée du désert grignotant terres arables et patrimoine foncier. Appelé “le dragon jaune” ou “la cinquième saison”, chaque année, le printemps charrie avec lui un vent de sable recouvrant villes et terres. Le surpâturage, la déforestation et la sécheresse sont à l’origine de cette désertification, avançant balayée par les vents.
 
Source: francedan01.over-blog.com

 
Le projet de création d’une ceinture verte cherchait à l’origine à retenir les vents sablonneux. Mais depuis, la menace à changé. Pékin suffoque désormais sous le dioxyde de carbone, donc les pics de concentration stoppent parfois la ville toute entière. Mais pour deux problèmes distincts, le même remède fonctionne: le végétal.
 
En Chine, seulement 2% de forêts primaires ne sont pas atteintes par l’exploitation du bois et la déforestation afin de libérer des terres agricoles, selon Greenpeace. La désertification quand à elle, supplantent chaque année 2 500 km² de prairies.
Pourtant, le pays le plus pollueur du monde est aujourd’hui le plus planteur.
 

Le cordon végétal de la muraille devrait couvrir une superficie de 36 000 km2. Pour les atteindre, deux techniques sont utilisées: l’ensemencement aérien ainsi que la rétribution des paysans qui se chargent de la plantation. Ce vaste chantier devrait toucher à sa fin vers 2050 environ.
 

Source: voyage-chine.com

 
reforestation-chine
Source: voyage-chine.com

 

L’écologie se met au service des villes et de leur développement économique et le « Dragon Jaune » donne naissance à un nouveau poumon pour la planète!
 
Pour en lire plus quant à la lutte contre la désertification, lisez ici notre article: 5 alternatives folles à l’avancée du désert
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.