Portfolios

Angleterre: A Hull les corps nus inondent les rues

Spencer Tunick, un photographe réputé pour capturer une foule de corps nus dans l’espace public, a réuni plus de 3000 personnes dans la petite ville de Hull, dans la perspective de la nomination de la cité ouvrière du Yorkshire comme « cité britannique de la culture » en 2017. Pour représenter leur ville, les volontaires posent nus, le corps couvert de peinture bleue.


 
« Sea of hull », un projet commandé par la galerie Ferens, met en valeur les lieux reflètant l’histoire maritime de la ville, dont les corps bleus symbolisent la montée des eaux. Dans la cité où le taux de pauvreté et de chômage sont anormalement élevés, les hommes posent dénués de tout apparat et égaux.
 
Andrew Yates:Reuters2
© Andrew Yates:Reuters

 
© Andrew Yates:Reuters

 
Andrew Yates:Reuters3
© Andrew Yates:Reuters

 
Photograph
Danny Lawson:PA

 
A cette occasion, découvrez quelques autres interventions de Spencer Tunick où l’espace public entre en contact avec les corps, « vulnérables et naturels »
 
Opéra de Sydney – 2010

 
Mexico – 2017

 
Amsterdam – 2007

 
A l’occasion de la biennale d’art contemporain de Lyon – 2005

 
Mise en place inspirée de « l’anneau de Nibelung » du compositeur Wagner, à l’occasion de l’ouverture festival d’été de Munich – 2012

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.