Brèves

Quand Google s’intéresse à la mobilité urbaine

Article paru sur L’usine digitale, sous le titre original: « Comment Google veut révolutionner le transport en ville avec Sidewalk Labs » par Sylvain Arnulf
 

Avec son projet Flow, la nouvelle entité d’Alphabet dédiée à la smart city Sidewalk Labs veut proposer une plate-forme globale de gestion de la mobilité aux villes. Le Guardian livre des détails sur cette offre qui peut faire trembler les acteurs du secteur du transport public.


 
flow-sidewalk-labs
© Sidewalk Labs

 
Fluidifier la circulation en ville : c’est l’ambition du programme « Flow » développé par Sidewalk Labs, nouvelle division de Google consacré à la smart city. Le géant américain veut mettre toutes ses technologies (IoT, big data, machine learning) au service de nouvelles formes de mobilité, pour décongestionner les villes. Avec le département américain aux Transports, Sidewalk Labs a sélectionné plusieurs territoires pilotes aux Etats-Unis. Le Guardian s’est procuré un descriptif de l’offre proposée aux municipalités partenaires, dont celle de Colombus, en Ohio.
 
PARKINGS À TARIFS VARIABLES ET APPLI DE MOBILITÉ GLOBALE
 
Google lui propose de tester gratuitement pendant trois ans « Flow », un logiciel de gestion global de la mobilité dans le cloud, agrégeant des données de multiples sources : data anonymisées des utilisateurs de Google Maps et Waze, données issues de100 bornes de wi-fi public mises à disposition et de parcmètres connectés… L’entreprise se propose aussi de cartographier les parking publics et infrastructures de transport grâce à ses Google car qui numérisent les rues pour nourrir Google Maps.
 
Flow permettra ensuite de diriger les conducteurs vers les places de parking libres (les possesseurs de parkings privés pourront « louer » leur place ponctuellement en temps réel grâce à ce système) et suggérer aux usagers les offres de transport les plus adaptées à leur trajet.
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.