Brèves

Manifester en tournant autour du port de l’Arsenal, un projet d’aménagement urbain ?

Article paru sur Mediapart sous le titre original: Une manifestation de Bastille à Bastille ? Projet d’aménagement urbain, par Emmanuel Rubio

 
er-embellissement-de-paris

ER, Projet d’embellissement de Paris

 

Non content de faire vaciller l’état de droit, le gouvernement redéfinit profondément l’espace dit public.


 
D’abord un haut-le-cœur : après les manifestations en marge de la COP21, prohibées pour cause d’état d’urgence, une seconde manifestation se voit interdite à Paris. L’état de droit vacille.
 
Puis, une surprise : la radio annonce qu’après de sévères discussions, une manifestation non statique pourra se dérouler de Bastille à Bastille. Ira-t-on de l’Opéra à l’Hippopotamus ? A touche-pieds, pour ne pas aller trop vite ? Il faut un certain temps pour comprendre que les manifestants sont généreusement autorisés à faire le tour du bassin de l’Arsenal.
 
La raison d’un tel parcours ne fait pas mystère. L’eau d’un côté, des immeubles d’habitation de l’autre : peu à casser, en vérité. Mais la redéfinition de l’espace public est notable. Les zones les moins passantes peuvent être occupées par l’expression politique. La présence de commerces l’interdit.
 
Le système n’est pas nouveau. Il régit les grands centres commerciaux. Leur espace a beau paraître ouvert, et accueillir des flux considérables, il relève de la police privée. Et peut donc dûment interdire toute manifestation comme exclure tout indésirable.
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.