Brèves

Mobilier parisien : Haussmannien or not haussmannien ?

Article publié sur Télérama sous le titre original : Des entrées de métro aux kiosques à journaux, un siècle de polémiques sur le mobilier urbain, par Xavier de Jarcy
 
 

Dessiné par Matali Crasset, le projet de nouveau kiosque à journaux parisien ne fait pas l’unanimité. Ses adversaires veulent garder le style haussmannien de l’actuel. Qui ne date pas d’Haussmann, comme la majorité du mobilier urbain…


 
des-entrees-de-metro-aux-kiosques-a-journaux-un-siecle-de-polemiques-sur-le-mobilier-urbain,M343100
Image de synthèse des futurs kiosques à journaux dessiné par Matali Crasset © DR

 
A peine présenté dans la presse, le futur kiosque à journaux parisien, conçu pour être plus accueillant, est pris dans une tourmente médiatique, depuis que ses adversaires l’ont qualifié de « poubelle géante » ou de « sanisette ». Contactée, la designer Matali Crasset, choisie par la Ville de Paris, précise que le projet doit encore évoluer et qu’elle le défendra le moment venu. En attendant, une pétition l’accuse d’enlaidir la Capitale et réclame le maintien des « kiosques à journaux de style haussmannien avec leur balustrade emblématique en fer forgé » qui font « tout le charme et l’attrait » de ce « Paris romantique » cher aux touristes.
 
Que l’objet plaise à certains et pas à d’autres, c’est inévitable. Mais l’argument d’une inamovible identité hausmannienne n’a pas de sens. Car les actuels kiosques sont en réalité des imitations récentes, des boîtes rectangulaires sur lesquelles on a plaqué un bout de colonne XIXe.
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.