Portfolios

Ali dans les villes

Mohamed Ali, de son vrai nom Cassius Clay, s’est éteint le 3 juin, emporté par la maladie de Parkinson.
 
Surnommé The Greatest, le plus célèbre boxeur du monde fut le premier triple champion poids lourds de l’Histoire. Souple, rapide, précis, celui qui « vole comme un papillon, pique comme l’abeille » doit, en plus de ses performances sportives, sa notoriété à son engagement politique et à sa spectaculaire conversion à l’Islam.
 
Soutenant sans réserve la lutte contre la ségrégation raciale, il refuse de servir dans l’armée américaine pendant la guerre du Viêt Nam argumentant qu’« aucun Vietnamien ne l’a jamais traité de nègre ». Il perd alors sa licence de boxe et son titre.
 
Un champion fier, extrêmement populaire bien que controversé. Son nom est gravé dans l’histoire et ses portraits recouvrent les rues du monde entier. Hommage:
 

Source: Un paon de mur, Twitter

 
Muhammed Ali à Melrose par Mr. Brainwash – Source:thedirtfloor.com

 
ali-street-art-by-mr-brainwash-3
Muhammed Ali à Melrose par Mr. Brainwash – Source:thedirtfloor.com

 
ali-street-art-by-mr-brainwash-6
Muhammed Ali à Melrose par Mr. Brainwash – Source:thedirtfloor.com

 
Twitter- %22C @MeredithFrost
Source: Twitter- @MeredithFrost

 
Source: flickrhivemind.net

 
Source: flickrhivemind.net

 
Source: flickrhivemind.net

 
Source: dailymontmartre.com

 
Source: brooklynstreetart.com

 
Source: endala.org

 
1300 sacs de boxe forment les pixels du portrait du géant de la boxe à Los Angeles. Artiste : Michael Kalish avec le cabinet d’architectes Oyler Wu pour la conception de la structure – Source: tmagicworld.com

 
mali2
Source: tmagicworld.com

 
A Killarney, Irlande – Source:flavorwire.com

 
 
 

Vos commentaires

  • « On ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu’on ressent ; un désir, un rêve, une vision. On doit avoir du talent et de la technique. Mais le talent doit être plus fort que la technique. »Mohamed Ali

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.