Récits

10 projets pour un mémorial face au Bataclan

Article paru sur Chroniques d’architecture sous le titre original: Bataclan : mémorial ou monument aux morts, par L.M
 

@V. Vieaux

 

Presque six mois jour pour jour après les terribles attentats qui ont ensanglanté Paris et la France, l’association Génération Bataclan a dévoilé le 12 mai 2016 les dix projets présélectionnés pour la construction, encore hypothétique, d’un mémorial en hommage aux victimes. Découverte.

 
Même s’il convient de s’interroger sur la pertinence d’un tel concours si tôt après les évènements (voir à ce sujet l’article de Chroniques d’architecture La mémoire à l’échelle du temps), l’appel à projets était clair : «Faire un monument, c’est marquer la gravité de ce qui s’est passé. Ceux qui sont tombés le 13 novembre incarnaient nos valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, notre devoir est plus que jamais de faire vivre ces valeurs». Parmi 54 propositions (reçues au 10 février dernier) le jury, composé de membres de Génération bataclan, de représentants d’associations d’aide aux victimes, de représentants des familles de victimes, de représentants des associations de riverains et commerçants du quartier et enfin de représentants des pouvoirs publics, a sélectionné dix projets d’architectes, de designers et d’artistes.
 
L’œuvre lauréate devrait être installée sur une placette triangulaire face au Bataclan, au croisement des boulevards Voltaire et Richard-Lenoir à Paris. A ce jour, la ville de Paris n’a cependant pas encore donné son accord à l’installation. Quant au financement, seuls 10 000€ de dons sur les 30 000 espérés par la campagne de financement participatif sont aujourd’hui récoltés. Selon l’association, qui entend allouer une enveloppe allouée de 100 000 euros au projet, «le financement devrait en partie être assuré par les collectes de dons auprès de citoyens, la vente d’oeuvres d’art aux enchères au profit de l’association ainsi que par les dons provenant de fondations ou d’entreprises».
 
Bref, ce n’est pas gagné mais au moins les propositions existent déjà. Dans la logique de l’oeuvre citoyenne, les internautes sont invités à voter pour leur projet préféré. L’association espère que le mémorial sera inauguré pour la première commémoration du drame, le 13 novembre 2016. Verdict dans un mois pour le lauréat.
 

Les reflets de la mémoire – Yoda architecture X Mirage


 
Les reflets de la mémoire@Yoda architecture X Mirage

 

LES REFLETS DE LA MEMOIRE – Mémorial des attentats du 13 Novembre 2015 from YODA architecture on Vimeo.


 
Les architectes proposent «de vivre une expérience individuelle de l’espace de mémoire. L’ensemble du site est libre et permet de créer un espace public couvert. Le monument prend la forme d’une nappe de 130 triangles ouverts sur le ciel, recouverts de miroirs. L’inclinaison de la dalle permet d’ouvrir la perspective sur le Bataclan. Chaque triangle est un hommage à une victime dont il porte le nom».
 
Cliquez ici pour voir le reste des projets
 
Et votez pour votre préféré ici !
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.