Brèves

Air de Paris : A la pollution s’ajoutent… les pesticides

Article publié sur Le Monde sous le titre original: Autant de pesticides dans l’air à Paris qu’à la campagne, par Olivier Levrault
 

4917551_6_ff1e_une-partie-importante-des-molecules-trouvees_9fe836201d1f2e101295997c474df6e0

Une partie importante des molécules trouvées à Paris sont des herbicides utilisés par les agriculteurs franciliens, venant s’ajouter aux autres polluants. Thibault Camus / AP

 
Les pesticides ne s’arrêtent pas au périphérique parisien. Tant en milieu urbain que rural, on trouve dans l’air francilien des pesticides de différentes natures. C’est ce que montre une étude d’Airparif, l’observatoire de l’air en Ile-de-France, qui a relevé la présence de 48 molécules sur 171 recherchées.
 
« On remarque quasiment le même nombre de pesticides en ville qu’en zone rurale (36 contre 38), indique Frédéric Bouvier, directeur d’Airparif. Mais leur nature varie d’un milieu à l’autre. » En milieu rural agricole, on trouve davantage d’herbicides. En ville, les insecticides et les acaricides sont plus spécifiquement présents.
 
Si l’usage de pesticides en zone rurale est essentiellement dû à l’épandage sur les cultures agricoles, leur présence en milieu urbain s’explique par un phénomène de volatilisation. Une partie importante des molécules trouvées à Paris sont ainsi des herbicides, utilisés par les agriculteurs franciliens qui s’ajoute aux usages domestiques (traitement contre les parasites, désherbant chimique dans les jardins …).
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.