Brèves

Des rivières fluos pour sensibiliser à la question de l’environnement

Les rivières de douze départements ont changé de teint le 25 avril dernier. En se réveillant, les riverains ont constaté qu’elles étaient devenues… vert fluo. L’impression d’une eau toxique devrait faire effet sur les conscience, même si le colorant, la fluorescéine, est totalement inoffensif.


 


 
Cette action étonnante est évidemment militante. Des agents de l’environnement, effarés par leur manque de moyens et la baisse de leurs effectifs, ont cherché à choquer afin de mieux sensibiliser.
 
« Le but de cette action est de rendre visible ce qui est invisible, comme la pollution » précise un syndicaliste au journal Le Figaro.  » Cette action, c’est un signal d’alarme. On ne peut pas dire que l’écologie est la priorité du pays quand on voit que nos moyens sont en baisse de 10% ».
 
Après la Bretagne, c’est finalement onze départements qui ont suivi le mouvement. La marée verte avance au galop, à l’heure où nombreux sont déçus par les annonces lancées lors de la COP 21 ou de la quatrième conférence environnementale.
 


 


 


 


 
Pour plus de photos: essayez le hashtag #RivieresVertes!


 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.