Brèves

La quatrième conférence environnementale, ou l’ambition écologique en berne

Articel publié sur Reporterre sous le titre original: Conférence environnementale, le gouvernement entre discours creux et hypocrisie, par Barnabé Binctin
 

La quatrième et dernière conférence environnementale du quinquennat d’Hollande a commencé lundi 25 avril. Loi de transition énergétique sans effet faute de feuille de route, fermeture de centrales nucléaires renvoyée en 2018, refus de laisser entrer des membres de la société civile pourtant invités…


 

arton9637-8c9ea

Source: Reporterre

 
La première conférence promettait « l’excellence environnementale », la dernière aura consacré la « supercherie ». Pour la quatrième et dernière conférence environnementale de son quinquennat, ouverte lundi 24 avril au matin, François Hollande n’a pas dérogé à la règle : de « fausses » annonces pour maquiller une ambition écologique en berne.
À l’Élysée, où une grande partie du gouvernement était réunie aux côtés d’élus et de représentants associatifs, il fut beaucoup question de la COP21, trois jours après la signature officielle de l’accord de Paris à New-York, au siège des Nations unies. Un sujet sur lequel « on peut être fiers collectivement », a jugé le président de la République : « Dans l’Histoire, il sera toujours dit que c’est à Paris que s’est fait cet accord. »
 
Un accord dont la loi de transition énergétique (LTE), promulguée l’été dernier, se voulait une traduction concrète en France. Sauf que son principal outil, la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), n’est toujours pas en place. Attendue pour début mars, la PPE avait finalement été repoussée une énième fois à juillet. « Le projet de PPE sera soumis à consultation d’ici au 1er juillet pour une adoption à l’automne », a ainsi déclaré le président de la République, qui a par ailleurs promis la publication avant l’été des décrets d’application de la loi de transition — près des trois quarts sont attendus
 
« Fermer des centrales n’est pas une décision qui s’improvise »…
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.