Brèves

Un bois transparent plus résistant à l’eau et trois fois plus rigide

Article paru sur We Demain sous le titre original: Cet architecte a créé un bois transparent qui pourrait révolutionner le bâtiment, par Combot Sophie
 
9316821-14893605

Timothée Boitouzet et un échantillon de son innovation (Crédit : Woodoo)

 

Élu jeune innovateur français de l’année 2016 par le MIT Technology Review, Timothée Boitouzet a mis au point un bois translucide et imputrescible. Retour sur le parcours d’un prodige qui combine biologie et architecture.


 
Il se décrit comme un « hyperactif » ayant toujours eu « des intérêts dans pleins de domaines ». La curiosité sans bornes de Timothée Boitouzet vient d’être récompensée par le prix des innovateurs français 2016 de moins de 35 ans, remis par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Paris le 13 avril.
 
Architecte de formation, il tient pour référence les années 1950-1960, lorsque le métier d’architecte était en lien direct avec les préoccupations sociales :
 
« Les architectes avaient un vrai impact sur l’urbanisme. Ils cherchaient à améliorer les conditions de vie des populations à travers une réflexion sur le logement et ses usages. »
 
Timothée Boitouzet a choisi son métier pour répondre à cet enjeu social, tout en apportant des solutions aux problèmes environnementaux, et non pour graver son nom dans la pierre. Et pour cause : il ne travaille que le bois. Plus précisément, le bois transparent. Un matériau qu’il a imaginé, conçu puis breveté, avant de créer son entreprise : Woodoo.
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.