Brèves

Les architectes de l’urgence vont pouvoir commencer les travaux de reconstruction au Népal

Article paru sur France 3 TV Info sous le titre original: Amiens: les architectes de l’urgence de retour du Népal, par Gontran Giraudeau
 
arton5323_0

© lafaiet/fotolia

 

Au Népal, un an après le terrible séisme, la Fondation des architectes de l’urgence a commencé à reconstruire des écoles et des maisons. L’action de l’association internationale, reconnue par l’ONU doit surmonter bien des obstacles pour mener à bien son oeuvre de longue haleine.


 
Patrick Coulombel, directeur général de la Fondation revient tout juste d’une mission au Népal. Il a pu évaluer l’immensité du travail qui reste à faire pour remettre le pays sur pied. « Nous avons terminé l’évaluation des risques sur les bâtiments touchés par le séisme dans les secteurs où nous intervenons. Nous allons maintenant pouvoir débuter la reconstruction proprement dite. Tout cela prend du temps, beaucoup plus que je ne le souhaiterais mais travailler dans un pays comme le Népal est loin d’être chose aisée » confie l’architecte globe-trotteur.
 

Rebâtir des écoles


 
A la suite de la catastrophe d’avril et mai 2015, 35 des 75 districts du pays ont été affectés et certaines zones ont été dévastées. Les tremblements de terre de magnitude 7,3 et 7,8 ont fait 8500 morts et 100 000 blessés. « L’urgence a d’abord été d’examiner l’état d’une cinquantaine de bâtiments et de prévenir les risques d’effondrement postérieurs au séisme…
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.