Brèves

La folie des hauteurs à Dubaï avec Santiago Calatrava

Capture d’écran 2016-04-13 à 15.33.37

Capture d’écran du film d’animation ci-dessous

 

La plus haute tour du monde se situe déjà à Dubaï. Il s’agit de la Burj Khalifa, mesurant 828 mètres.
 
Cependant, une tours plus haute encore est en cours de construction en Arabie Saoudite : la Kingdom Tower (à Jeddah) devrait mesurer un kilomètre de haut et compter 200 étages. Un pilastre de taille à l’entrée du port de la mer Rouge.
 
Serait-il possible pour Dubaï de laisser passer tel affront? Pour concurrencer tel projet, la future plus haute tour des Emirats sera dessinée par l’architecte de la gare la plus chère au monde.

 
C’est en effet le célèbre architecte hispano-suisse Calatrava qui a remporté le concours international pour la construction d’un tel totem. Cependant, la hauteur de l’édifice reste encore inconnue, même s’il est certain qu’elle dépassera sa consoeur Burj Khalifa.
 


 

Réunissant «l’architecture locale traditionnelle et celle du 21e siècle », la tours devrait être, selon le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum « aussi importante que la tour Eiffel ». D’ailleurs, la structure perméable et sa forme de flèche évasée à la base ont des petits airs de la grande dame parisienne.
 
original

© Santiago Calatrava Valls

 
original (1)
© Santiago Calatrava Valls

 
original (2)
© Santiago Calatrava Valls

 

 
Pour 877 millions d’euros, le promoteur responsable du projet, Emaar, espère pouvoir inaugurer la tour d’observation géante avant 2020, année de l’Exposition universelle.
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.