Portfolios

Diaporama: Habiter sous la route

La photographe autrichienne Gisela Erlacher, signe avec sa série « Skies of Concrete », une anthologie photographique de l’habiter… sous un ciel de béton.
 
Entre la Chine, la Hollande, la Grande-Bretagne ou l’Autriche, les situations urbaines qu’elle capture requestionnent l’utilisation d’espaces perdus. Ses paysages hybrides, entre flux et halte, terrestre et aérien, loisir et fret, intime et ostensible révèlent « la pression croissante dans le monde d’aujourd’hui de l’accélération globale et de l’urbanisation ».
 
Les espaces dont l’existence nous échappe, les « bords de lieux » qui siègent sous les infrastructures viaires, font ici l’objet de réappropriations. Habituellement occupés par des terrains de basket, nous les voyons ici abriter des foyers, des écuries, des cafés, des piscines… Ils deviennent le siège d’une urbanité réinventée.
 
Des situations spatiales étonnantes a découvrir !

 
projekt_30-544_gr
 
projekt_30-531_gr
 
projekt_30-533_gr
 
projekt_30-531_gr
 
projekt_30-515_gr
 
projekt_30-547_gr
 
projekt_30-558_gr
 
projekt_30-557_gr
 
projekt_30-552_gr
 
Hidden-Public-Spaces-Photography11-900x684
 
Hidden-Public-Spaces-Photography10-900x1200
 
Hidden-Public-Spaces-Photography9-900x675
 
Hidden-Public-Spaces-Photography8-900x679
 
Hidden-Public-Spaces-Photography7-900x675
 
Hidden-Public-Spaces-Photography5-900x1200
 
Hidden-Public-Spaces-Photography3-900x680
 
Hidden-Public-Spaces-Photography2-900x900
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.