Brèves

Bientôt des gratte-ciel sans ombre ?

© Agence NBBJ

© Agence NBBJ

 

En France, les gratte-ciel ne sont pas légion. Pourtant, si ce n’est pas le cas dans notre cher pays, la tendance des skyline vertigineuses est présente dans bien d’autres pays du monde. Certaines villes en font même leur marque de fabrique. C’est notamment le cas en ce qui concerne certaines villes américaines.
 
Avec toutes les qualités intrinsèques aux buildings, il n’en reste pas moins, que ces grandes tours ont quelques défauts intrinsèques à leur hauteur : l’ombre qu’ils projettent sur la ville notamment. Et la conséquence de ces ombres, c’est qu’elles maintiennent certains quartiers dans une grande obscurité. Peut-être plus pour longtemps nous dit-on !
 
En effet, un cabinet d’architecture américain qui se spécialise dans la construction de grande hauteur, vient de communiquer sur l’une de leurs dernières propositions : concevoir des surfaces et des courbes de gratte-ciel qui, construits par paire, permettraient de refléter en binôme suffisamment de lumière pour éviter que l’autre ne produise de l’ombre. Et vice-versa.
 
gif
 
Grâce à un algorithme, les architectes de l’agence NBBJ ont donc imaginé deux tours jumelles dotées de structures pensées pour vriller l’une autour de l’autre. Le jeu de miroir est tel que suivant l’heure de la journée et la position du soleil, la face qui qui recevra les rayons lumineux les projettera sur l’ombre projetée par l’autre et inversement. Plus d’ombre donc ! Mais une luminosité aveuglante à la place ? Les architectes de l’agence NBBJ assurent que la lumière qui sera projetée n’encombrera ni les passants, ni les voitures.
 
Si une telle technologie parvient à être mise au point, il est donc fort à parier que de nombreuses villes s’y intéressent, et en premier lieu Londres, qui devrait accueillir plus de 200 gratte-ciel dans les prochaines années.
 
 


 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.