Récits

Habitat III, la Cop 21 du milieu urbain

Habitat III est la troisième conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable. Vingt ans après la conférence Habitat II à Istanbul, Habitat III abordera la situation des villes de notre monde contemporain, dans un contexte marqué par les nouveaux défis de l’urbanisation. La Conférence se tiendra à Quito (Équateur) du 17 au 20 octobre 2016 sur le thème : le développement urbain durable : l’avenir de l’urbanisation ?


 
(18)
La mégalopole de Shanghai
Source: videobuzzy.com

 
Alors qu’en 1900 Montréal ne comptait que 300 000 habitants et qu’Ankara n’était qu’une « petite ville », les deux cités sont aujourd’hui des métropoles de 3 et 5 millions de citadins. L’ONU a annoncé que depuis 2008, la population urbaine avait dépassé 50 % de la population mondiale, soit 3,6 milliard de personnes.
 
Au 21e siècle, penser l’habitat revient donc à se poser la question de l’ « urbanité mondiale ». Avec plusieurs villes/métropoles comptants leurs citoyens par dizaines de millions (New York, Tokyo, Pékin, Rio, Le Caire) et le développement de plus en plus de villes informelles concentrant la pauvreté, le défit est de taille. La géographie de la pauvreté, plutôt rurale après la Seconde Guerre mondiale est désormais urbaine et les bidonvilles (urbains donc) accueilleraient plus d’un milliard d’habitants à l’échelle de la planète.
 
Alors comment sauver la Cité, ce lieu de vie de plus en plus attractif, productif et polluant ?
Favoriser l’engagement mondial en faveur d’un nouvel agenda urbain, tel est l’objectif d’Habitat III. Répondre aux enjeux de lutte contre la pauvreté, contre les inégalités, identifier les nouveaux défis pour les 20 prochaines années et suivre les objectifs de développement durable… permettront ils de réaffirmer le rôle des villes et des territoires en tant que moteurs d’un développement durable?
 
A l’issue de cette conférence, l’élaboration d’une politique nationale entre les Etats membres devrait voir le jour. Le comité préparatoire est constitué de 10 Etats membres des Nations Unis : l’Allemagne, le Chili, les Émirats Arabes Unis, l’Indonésie, la République Tchèque, le Sénégal, la Slovaquie et le Tchad, tandis qu’il sera co-présidé par l’Équateur et la France.
 
La France, malheureusement y pointe quelques incohérences. Tandis qu’Habitat III s’oppose au démantèlement des camps de réfugiés et prone un accompagnement urbanistique et une intégration au tissu urbain déjà existant, celle-ci est en train de rayer la Jungle de Calais de sa carte. Alors, entre les intentions et les actes, le scepticisme plane.

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.