Portfolios

« Vu de nos fenêtres », un projet pour faire sauter les clichés de la banlieue

Sept jeunes en service civique, âgés de 23 à 26 ans, sillonnent la banlieue grand-parisienne dans le but de faire valser les clichés associés à ce territoire et de changer l’image de ces quartiers.


 
« La banlieue c’est morose, la banlieue c’est pas rose », la célèbre chanson satirique des Inconnus C’est ton destin n’est pas si loin de l’imaginaire associé à la petite et la grande couronne de Paris, pour celui qui lui est « étranger ».
 
Au moment où se met en place le Grand Paris, ces jeunes, missionnés par le Théâtre de la Nuit, posent donc la question de la représentation du territoire métropolitain depuis les banlieues. En parcourant Villeneuve-Saint-Georges, Chanteloup-les-Vignes, Ris-Orangis Bois de l’Epine ou Saint-Denis, en rencontrant les habitants et les commerçants, ils transmettent un message. Venus à la rencontre de ces invisibles, ils cherchent à porter leur parole jusque sur les murs des gares les plus fréquentées.
 
Leur projet « Vu de nos fenêtres » les invite à s’exprimer en envoyant des photos commentées de leur quotidien, toujours depuis leur fenêtre.
 
Celles-ci, en plus d’être exposées sur leur site, devraient être affichées sur les grilles et murs de différentes gares parisiennes. Ces lieux, traversés par plus de 100 000 voyageurs par jour, seraient les support idéaux d’une campagne de médiation populaire.
 
Voyez par vous même, la banlieue n’est pas forcément ce que l’on imagine !
 

Thierry95, Fenetre sur la chataigneraie

 
Gerard, Matin de Pleine Lune sur Le Pecq

 
StGer78, Rue du vieil abreuvoir…mercredi 13h46…

 
Françoise Claustres Gousseau, Le crépuscule des jardins !

 
IsabelleV94, Choisy-le-roi, que je découvre depuis fin 2015- ville vivante, animée; avec une politique culturelle ouverte et favorisant un accès pour tous –)

 
Mourad Telhaoui, Vue du parc de Nanterre et la Défense

 
Eric Esteve, Attention chantier ouvert au public.

 
Emilio Olmos Le %22petit Manhattan%22 de Saint Germain en Laye à la nuit.
Saint Germain en Laye (France – Francia), Vista desde nuestra casa de 35 Rue de la Croix de Fer (Résidence Les Pommiers, 10, 5ème)

 
StGer78, Une cour en centre ville

 
Constant Pirckher, Éclats de coucher de soleil sur Cachan

 
Virginie Senizergues, Un instant de joie dans un jardin de banlieue…

 
CHUKER ALAIN, brrrr !!!!

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.