Portfolios

Des mosaïques pour combler les nids de poule

Jim Bachor se sert d’un art millénaire que l’on retrouve dans les ruines antiques de l’Italie pour colmater les rues de Chicago.


 
dip050406A
 
Il comble les nids de poule avec des mosaïques représentant des glaces, des tulipes ou encore des logos de marques de luxe comme Gucci et Burberry. « Ceci n’est pas un nid de poule », écrit même l’une des ses œuvres, située dans le centre-ville de Chicago. Parfois, celles-ci portent un numéros de série afin de révéler le nombre colossal de nids de poule dont la ville recèle. L’artiste confie à Citylab en avoir recensé au moins 19.600 en 2015 !
 
Sa série la plus récente représente des friandises glacées. Un bon moyen de réparer les blessures de la voie publique tout en apportant une certaine fantaisie au milieu urbain.
Jim Bachor a créé une page Kickstarter pour financer son dernier projet. En quelques semaines il a recueilli plus de 10.000 $. Et ses 7000 followers Instagram sont aussi de la partie puisqu’ils lui dévoilent régulièrement l’emplacement de nouveaux nids de poule.
 
Le suspens plane quant au prochain thème abordé !
 
Artist Jim Bachor uses a brush to clean up the  mosaic art piece "Twin Lime Popsicles" that he installed in a street pothole in Chicago
 
chicago-street-potholes-mosaic-art-jim-bachor-8
 
Jim Bachor
 
tumblr_neiwa31Rzn1qz9v0to4_1280
 
Potholes-street-art-Jim-Bachor-3
 
mosiac-pothole
 
ff040890a
 
bachor-pothole-street-art-installation-project-03
 
7f023035b
 
7d6e717d4
 
lead_large
 
mosiac-number

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.