Brèves

La marche ou comment innover dans le déplacement

Article paru sur l’Atelier sous le titre original: Et si le mode de déplacement de demain était… la marche ?
 

En aidant les piétons à s’orienter en ville, l’application Walc cherche à promouvoir la mise en place d’infrastructures facilitant la marche dans la ville de demain.


 
atelier-pietons-centre-ville
 
Covoiturage, scooters partagés, vélo, taxis autonomes, transports en commun, et applications de navigation permettant de lier ces modes de transport les uns aux autres : autant d’éléments qui dessinent le futur de la mobilité urbaine. Et reposent tous sur un même constat : la voiture individuelle ne peut servir de mode de déplacement durable à huit milliards d’individus sur terre.
 
Mais parmi cette myriade de moyens de transport plus ou moins novateurs, on oublie souvent l’un d’entre eux, millénaire et toujours essentiel : la marche.
Quelle que soit la richesse des modes de déplacement qui s’offrent aux habitants d’une ville, la marche demeure une activité nécessaire pour les connecter. Et puisqu’il existe des applications de navigation dédiées spécialement à la conduite ou aux transports en commun, pourquoi ne pas en développer une pour la marche ?
 
C’est le défi relevé par Walc, start-up new-yorkaise proposant une application dédiée entièrement aux piétons. Sa particularité : proposer à l’utilisateur de se repérer en fonction de son environnement. Concrètement, au lieu d’indiquer de continuer plein sud sur trois blocs avant d’obliquer à l’est, l’application suggère par exemple de tourner à droite après le Starbucks. « Walc est une application de navigation qui vous oriente en fonction de ce que vous voyez.» résume Allison McGuire, fondatrice et CEO de la start-up.
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.