Récits

Quand le Street Art détourne la nature

quand-le-street-art-epouse-la-nature12

 

L’urbain et la nature…Deux mondes qui pourraient paraitre antinomiques.
Pourtant, avec un peu d’inspiration, de créativité et de savoir-faire, il est possible de tenter une collaboration pour créer un mariage original.

 
C’est le cas de bons nombres de ces artistes qui ont créé ces œuvres incroyables, que nous vous proposons de découvrir.

 

L’environnement est sublimé avec ingéniosité, voyez plutôt !

 

quand-le-street-art-epouse-la-nature

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature2
 
quand-le-street-art-epouse-la-nature3

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature4

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature5

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature6

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature10

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature12

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature13

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature18

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature19

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature25

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature26

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature29

 
quand-le-street-art-epouse-la-nature31

 
 
 

Vos commentaires

  • Belle série.
    Par contre j’attire votre attention sur le fait qu’il s’agit de végétaux plus ou moins domestiqués que vous décrivez comme étant de la nature. C’est de la végétation, c’est-à-dire du vivant. De mon avis, la nature est un état. Et quelque chose de naturel est ce qui est emprunt d’une nouvelle vie, ou pour notre société, d’un laisser-aller, ainsi le street-art est par définition (en tout cas c’est là où il est le plus judicieux, sans dégradation ) un art se combinant tout le temps avec des phases de nature (un mur oublié, des espaces désaffectés, des sols usés, des ruines, …), et le plus souvent, une renaturation d’un espace urbanisé.

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.