Portfolios

Les œuvres urbaines les plus étranges du monde

Publié par Skynet.be


 

Qui ne s’est jamais retrouvé en face d’une oeuvre urbaine en ayant le sentiment que celle-ci n’ait aucun rapport avec son environnement ?
Etranges, laides, voire répugnantes ou simplement énigmatiques, ces productions artistiques s’intègrent (ou alors pas du tout) dans le tissu urbaine.

 
Issues pour la plupart de concours remportés par leurs auteurs, elles reçoivent la bénédiction des autorités municipales qui voient en elles la possibilité de donner une place à l’art dans la ville…

 
Mais à quel prix…
 
Voici un petit tour d’horizon

 

Pour découvrir cette étrange œuvre, vous devrez vous rendre à Nong Khai dans le nord-est de la Thaïlande. Créé par Launpou Bounleua, un moine décédé en 1996, ce jardin regorge de curiosités plus surprenantes les unes que les autres.  Les représentations de Bouddhas, nagas (serpents à plusieurs têtes) et d’autres personnages font parfois 15 mètres de haut. Autre œuvre pour le moins remarquable : le ‘cercle de la vie’ qui commence avec un bébé et se termine par un cercueil.

Pour découvrir cette étrange œuvre, vous devrez vous rendre à Nong Khai dans le nord-est de la Thaïlande. Créé par Launpou Bounleua, un moine décédé en 1996, ce jardin regorge de curiosités plus surprenantes les unes que les autres. Les représentations de Bouddhas, nagas (serpents à plusieurs têtes) et d’autres personnages font parfois 15 mètres de haut. Autre œuvre pour le moins remarquable : le ‘cercle de la vie’ qui commence avec un bébé et se termine par un cercueil.

 

Haut de 9 mètres, ce 'Ballerina Clown' (Clown ballerine) de Jonathan Borofsky est accroché à la façade d’une pharmacie de Venice en Californie. Cette œuvre a été créée spécialement pour ce site en 1989.

Haut de 9 mètres, ce ‘Ballerina Clown’ (Clown ballerine) de Jonathan Borofsky est accroché à la façade d’une pharmacie de Venice en Californie. Cette œuvre a été créée spécialement pour ce site en 1989.

 

Défier l’apesanteur, c’est exactement ce que l’artiste américain Dennis Oppenheim a voulu faire avec son œuvre  'Device to Root out Evil' (moyen d’exterminer le diable). Cette église de Vancouver tient debout, si l’on peut dire, grâce à l’équilibre du clocher qui semble soulevé par une force obscure. L’artiste voulait ici illustrer comment ‘exterminer le mal’.

Défier l’apesanteur, c’est exactement ce que l’artiste américain Dennis Oppenheim a voulu faire avec son œuvre ‘Device to Root out Evil’ (moyen d’exterminer le diable). Cette église de Vancouver tient debout, si l’on peut dire, grâce à l’équilibre du clocher qui semble soulevé par une force obscure. L’artiste voulait ici illustrer comment ‘exterminer le mal’.

 

Dans ce parc londonien, le sculpteur de fontaines Klaus Weber signe ‘The Big giving', une série d’œuvres écologiques représentant de l’eau qui jaillit de différents orifices – bouche, yeux, oreilles, nez et même aisselles. Ici, il semble que cet homme soit en train de vomir. Une œuvre qu’il n’est pas facile d’apprécier à sa juste valeur.

Dans ce parc londonien, le sculpteur de fontaines Klaus Weber signe ‘The Big giving’, une série d’œuvres écologiques représentant de l’eau qui jaillit de différents orifices – bouche, yeux, oreilles, nez et même aisselles. Ici, il semble que cet homme soit en train de vomir. Une œuvre qu’il n’est pas facile d’apprécier à sa juste valeur.

 

Le ‘Traffic Light tree’ du sculpteur français Pierre Vivant se trouve sur un rond-point dans le quartier de Canary Wharf à Londres. Haut de 8 mètres, il se compose de 75 feux de signalisation contrôlés par ordinateur.

Le ‘Traffic Light tree’ du sculpteur français Pierre Vivant se trouve sur un rond-point dans le quartier de Canary Wharf à Londres. Haut de 8 mètres, il se compose de 75 feux de signalisation contrôlés par ordinateur.

 

Cette œuvre intitulée 'Engagement Rings' de Dennis Oppenheim se trouve sur l’English Bay à Vancouver au Canada.

Cette œuvre intitulée ‘Engagement Rings’ de Dennis Oppenheim se trouve sur l’English Bay à Vancouver au Canada.

 

Cette œuvre en cuivre de Jaroslav Róna, baptisée 'Parable with skull' (littéralement parabole avec tête de mort) a été érigée sur la plateforme de la Tour Noire à Prague en 1994. Il n’est pas difficile de faire des associations plutôt particulières. Cette œuvre s’inspirerait de Kafka.

Cette œuvre en cuivre de Jaroslav Róna, baptisée ‘Parable with skull’ (littéralement parabole avec tête de mort) a été érigée sur la plateforme de la Tour Noire à Prague en 1994. Il n’est pas difficile de faire des associations plutôt particulières. Cette œuvre s’inspirerait de Kafka.

 

La ville de Rothsay dans le Minnesota possède une œuvre pour le moins originale : le plus grand poulet de prairie du monde (de 4 à 5,5 mètres). Elle représente un mâle en pleine parade d’accouplement. Ces animaux étaient fréquents dans la région mais leur population s’est considérablement réduite au fil du temps. Érigé le 15 juin 1976, ce Poulet de Prairie est devenu une attraction touristique.

La ville de Rothsay dans le Minnesota possède une œuvre pour le moins originale : le plus grand poulet de prairie du monde (de 4 à 5,5 mètres). Elle représente un mâle en pleine parade d’accouplement. Ces animaux étaient fréquents dans la région mais leur population s’est considérablement réduite au fil du temps. Érigé le 15 juin 1976, ce Poulet de Prairie est devenu une attraction touristique.

 

Vous pourrez découvrir cette statue de Charles la Trobe, premier gouverneur-adjoint de Victoria à Melbourne en Australie. Caractéristique unique de cette œuvre : le gouverneur est représenté tête en bas. L’auteur a souhaité illustrer le doigté de Charles en termes d’équilibre.

Vous pourrez découvrir cette statue de Charles la Trobe, premier gouverneur-adjoint de Victoria à Melbourne en Australie. Caractéristique unique de cette œuvre : le gouverneur est représenté tête en bas. L’auteur a souhaité illustrer le doigté de Charles en termes d’équilibre.

 

La statue d’un bûcheron dans le bois de Leidsebosje à Amsterdam est l’oeuvre d’un artiste ayant préféré garder l’anonymat. Il s’agissait d’un cadeau adressé à la reine Beatrix qui fut installé dans la nuit du 30 janvier 1989, la veille de l’anniversaire de l’ancienne souveraine des Pays-Bas.

La statue d’un bûcheron dans le bois de Leidsebosje à Amsterdam est l’oeuvre d’un artiste ayant préféré garder l’anonymat. Il s’agissait d’un cadeau adressé à la reine Beatrix qui fut installé dans la nuit du 30 janvier 1989, la veille de l’anniversaire de l’ancienne souveraine des Pays-Bas.

 

Cette statue d’un homme suspendu dans le vide à Prague est le symbole de la chute du communisme dans le pays représenté par David Cerný.

Cette statue d’un homme suspendu dans le vide à Prague est le symbole de la chute du communisme dans le pays représenté par David Cerný.

 

À Palác Lucerna, l’une des galeries commerçantes les plus belles et les plus connues de Prague, on ne trouve pas seulement des théâtres, des boutiques, des restaurants et le plus beau cinéma de la capitale tchèque, mais également une immense œuvre de David Cerný , encore lui. Intitulée « Horse », elle représente saint Venceslas, assis sur le ventre de son cheval mort, pendu par les pieds.

À Palác Lucerna, l’une des galeries commerçantes les plus belles et les plus connues de Prague, on ne trouve pas seulement des théâtres, des boutiques, des restaurants et le plus beau cinéma de la capitale tchèque, mais également une immense œuvre de David Cerný , encore lui. Intitulée « Horse », elle représente saint Venceslas, assis sur le ventre de son cheval mort, pendu par les pieds.

 

David Cerný aime décidément la provocation. Cette œuvre exposée dans la Futura Gallery, à Prague, est intitulée « Brownnosing ». Les visiteurs grimpent le long des jambes gigantesques pour passer la tête dans un trou très figuratif. À l’intérieur, vous pouvez visionner des films d’un acteur interprétant le rôle du président Vaclav Klaus mangeant de la nourriture pour bébé. Une sensation pour le moins particulière.

David Cerný aime décidément la provocation. Cette œuvre exposée dans la Futura Gallery, à Prague, est intitulée « Brownnosing ». Les visiteurs grimpent le long des jambes gigantesques pour passer la tête dans un trou très figuratif. À l’intérieur, vous pouvez visionner des films d’un acteur interprétant le rôle du président Vaclav Klaus mangeant de la nourriture pour bébé. Une sensation pour le moins particulière.

 

Le Musée Kafka de Prague est très populaire, mais peut-être un peu moins que l’œuvre de David Cerný située dans la cour intérieure. Intitulée « Piss », cette sculpture représente deux hommes qui urinent dans un bac ayant la forme de la République tchèque. Avec leur urine, ils écrivent également les textes les plus célèbres de la littérature tchèque. Si vous envoyez un SMS au numéro qui se trouve à côté de la statue, les deux hommes reproduisent le message que vous avez communiqué.

Le Musée Kafka de Prague est très populaire, mais peut-être un peu moins que l’œuvre de David Cerný située dans la cour intérieure. Intitulée « Piss », cette sculpture représente deux hommes qui urinent dans un bac ayant la forme de la République tchèque. Avec leur urine, ils écrivent également les textes les plus célèbres de la littérature tchèque. Si vous envoyez un SMS au numéro qui se trouve à côté de la statue, les deux hommes reproduisent le message que vous avez communiqué.

 

Dans le parking « l’Aire des Pyrénées » entre Tarbes et Pau, on peut admirer une œuvre de 18 mètres de haut représentant « Le Tour de France dans les Pyrénées ».

Dans le parking « l’Aire des Pyrénées » entre Tarbes et Pau, on peut admirer une œuvre de 18 mètres de haut représentant « Le Tour de France dans les Pyrénées ».

 

La Belgique n’est pas en reste en matière d’œuvres urbaines un peu étranges, la preuve avec la statue du Vaartkapoen et de l’Agent 15 située place Sainctelette à Bruxelles. L’agent se fait crocheter par un « vaartkapoen » sorti des égouts. Désignant à l’origine les dockers du port qui se révoltaient contre l’occupant autrichien, ce terme a ensuite été utilisé pour désigner les mauvais garçons de Molenbeek.

La Belgique n’est pas en reste en matière d’œuvres urbaines un peu étranges, la preuve avec la statue du Vaartkapoen et de l’Agent 15 située place Sainctelette à Bruxelles. L’agent se fait crocheter par un « vaartkapoen » sorti des égouts. Désignant à l’origine les dockers du port qui se révoltaient contre l’occupant autrichien, ce terme a ensuite été utilisé pour désigner les mauvais garçons de Molenbeek.

 

Ce robinet magique se trouve à Ténérife, en Espagne. Semblant flotter dans l’air, il rejette constamment de l’eau. Comment ? Grâce à un ingénieux système hydraulique dissimulé dans le jet d’eau.

Ce robinet magique se trouve à Ténérife, en Espagne. Semblant flotter dans l’air, il rejette constamment de l’eau. Comment ? Grâce à un ingénieux système hydraulique dissimulé dans le jet d’eau.

 

À Headington, Oxford, un requin a plongé dans le toit d’une maison. C’était le 9 août 1986 et cette œuvre reste depuis lors une véritable attraction touristique. Le « Requin de Headington » est, selon Bill Heine, l’illustration de l’impuissance et de la colère face, notamment, au bombardement nucléaire de Nagasaki le 9 août 1945.

À Headington, Oxford, un requin a plongé dans le toit d’une maison. C’était le 9 août 1986 et cette œuvre reste depuis lors une véritable attraction touristique. Le « Requin de Headington » est, selon Bill Heine, l’illustration de l’impuissance et de la colère face, notamment, au bombardement nucléaire de Nagasaki le 9 août 1945.

 

La déferlante de vaches  très à la mode dans la plupart des grandes villes Européennes semble inoffensive. Mais cette œuvre suscite l’émoi de la communauté catholique hongroise. Cette vache bleue se trouve sur la place Vorosmarty, au centre de Pest, juste en face de la basilique. Penchée vers l’avant avec la tête fondue au sol, son postérieur dans lequel se trouve un bâtonnet d’esquimaux est dirigé vers l’église. Pour les chrétiens de la ville, cette posture n’a rien d’innocent.

La déferlante de vaches très à la mode dans la plupart des grandes villes Européennes semble inoffensive. Mais cette œuvre suscite l’émoi de la communauté catholique hongroise. Cette vache bleue se trouve sur la place Vorosmarty, au centre de Pest, juste en face de la basilique. Penchée vers l’avant avec la tête fondue au sol, son postérieur dans lequel se trouve un bâtonnet d’esquimaux est dirigé vers l’église. Pour les chrétiens de la ville, cette posture n’a rien d’innocent.

 

Le Pouce de César Baldaccini culmine à 12 mètres de haut dans le quartier de La Défense, à Paris. Il représente le plus gros pouce en l’air du monde.

Le Pouce de César Baldaccini culmine à 12 mètres de haut dans le quartier de La Défense, à Paris. Il représente le plus gros pouce en l’air du monde.

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.