Brèves

La ville de Reims efface par mégarde un graff qu’elle avait commandé à l’artiste C215

Article publié sur l’Express sous le titre original: « La boulette de la ville de Reims qui fait effacer un tag qu’elle avait commandé »
 
commande-par-la-ville-le-tag-de-c215-a-ete-efface-par-les-services-de-nettoyage-de-la-ville_5550657

Commandé par la ville, le tag de C215 a été effacé… par les services de nettoyage de la ville. www.facebook.com/c215stencils

 
Une oeuvre de C215, qui faisait partie d’une commande de la mairie de Reims pour faire la promotion du célèbre artiste de « Street art » en vue d’une exposition, a été effacée par la brigade anti-tags de la ville.
 
Oups. A cause d’un défaut de communication entre ses services, la brigade anti-tags de Reims a effacé il y a quelques jours un graffiti commandé par la ville au street-artiste C215, et qui avait été finalisé quelques jours plus tôt. « Il y a eu un petit couac: les services qui ont dealé avec C215 ont oublié de prévenir le service propreté. Ils n’ont pas dit qu’il y avait quatre grafs qu’il ne fallait pas effacer », a indiqué une attachée de presse de la mairie, confirmant une information du journal l’Union publiée ce samedi.
 
L’oeuvre, qui représentait un garçon boudeur et qui a été peinte sur un transformateur à côté de l’hôtel de ville, a été effacée en début de semaine.
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.