Brèves

En Bolivie, une fresque immense de 10 700 m2 sur 7 immeubles de logements sociaux

12733371_10154048710618083_8933338297581391601_n

 

Comunidad Whipala est un projet bolivien situé à 4 000 mètres d’altitude dans la ville d’El Alto dans la banlieue de La Paz. Sept immeubles de logements sociaux ont dernièrement été réalisés en vue d’accueillir des personnes jusque là sans-domicile fixe. Sans évoquer la qualité architecturale de ces bâtiments qui seraient sans doute à revoir, tout comme leur intégration dans le paysage, ces bâtiments qui ont été inaugurés récemment sont tout à fait remarquables de par leur revêtement sans nul doute unique en son genre !
 

En effet, celui qui est à l’origine de ces immenses fresques réalisées sur les quatre faces de ces sept immeubles, n’est autre que l’artiste bolivien Roberto Mamani Mamani. Ayant pour habitude de s’inspirer de la culture bolivienne pour réaliser ses oeuvres, il fut de nombreuses fois récompensé tant au niveau national qu’international.
 

Cette fois-ci, il fut aidé dans cette immense entreprise par 40 autres artistes. Ce projet, Comunidad Whipala porte le nom des résidences sur lesquelles il a réalisé ces immenses oeuvres. La symbolique de toutes ces couleurs n’est autre que les drapeaux des nombreuses ethnies présentes dans les Andes, qui viennent d’ailleurs à composer les différents habitants de ces nouvelles résidences.
 
 

L’idée principale du peintre a donc été de permettre aux futurs habitants de s’approprier au maximum le lieu, en retrouvant des symboles et des couleurs qui leur sont chères.
 
 

comunidad-whipala-el-alto-bolivia-freddy-mamani-10
 

comunidad-whipala-el-alto-bolivia-freddy-mamani-11
 

12733561_10154048714503083_4754328828129553181_n
 

12717582_10154048719048083_7097688837321610682_n
 

10426746_10154055832878083_1562428536097469839_n
 

comunidad-whipala-el-alto-bolivia-freddy-mamani-9-1000x667
 

comunidad-whipala-el-alto-bolivia-freddy-mamani-8-1000x667
 
 

Pour en savoir plus sur Roberto Mamani Mamani, allez faire un tour sur sa page Facebook !
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.