Récits

Une fresque où les migrants racontent leur périple, place de la République

Article publié sur Exponaute sous le titre original: « Place de la République, une fresque où les migrants racontent leur parcours »
 
mi-1

Source: Exponaute

 
Place de la République à Paris, un mur sur lequel, par la création de simples graffitis, les migrants peuvent peindre leur douleur. Un témoignage par le dessin et la création, pour un mode d’expression cathartique.
 

Un lieu chargé de symboles


 
Dans le Xe arrondissement de Paris, la Place de la République est devenue un symbole pour les regroupements citoyens, les manifestations de soutien en faveur des réfugiés, et des commémorations des attentats qui frappèrent la France au cours de l’année 2015 ; tandis que les tags, mots de soutien et bouquets de fleur fluctuent en fonction de l’événement suscitant l’émotion du public.
 
Rien de surprenant donc, à ce qu’un groupe d’artistes et de bénévoles issus de la capitale (Collectif des Soutiens aux Exilé(e)s de Paris) aient décidé d’installer un tout nouvel espace de libre création. Baptisée « Mur des exilés », cette simple palissade temporaire a pour vocation de recevoir les histoires de migrants récemment arrivés sur le territoire français suite aux vagues de départs résultant des tensions qui secouent le Moyen-Orient depuis quatre ans.
 
Des groupes d’adultes courant vers une destination inconnue, le dos courbé par l’angoisse ou par le poids de ce qu’ils doivent abandonner derrière eux.
 

Surmonter la barrière de la langue



 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
mi-2
Source: Exponaute

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.