Brèves

De la peinture « repousse-pipi » le long des murs de Paris?

Article publié sur Metronews sous le titre original : Ce Parisien veut mettre fin aux rigoles d’urine dans la rue avec de la peinture « repousse-pipi »
 
be2de931d26ccfec261667af8ce2a
 

L’ARROSEUR ARROSE – Parmi les propositions pour le budget participatif 2016 de la Ville de Paris, l’une d’elle fait parler : un Parisien propose de mettre sur les murs de la peinture « repousse-pipi », pour empêcher les fêtards d’uriner sur la voie publique.
 
Paris, une soirée arrosée, une heure avancée. Pour beaucoup de fêtards, entre deux changements de bars, la tentation est grande de se soulager sur la voie publique. Et d’aligner de longs jets d’urine sur les murs, les trottoirs, dans les bacs à fleurs ou sur les pas de porte. Ni vu ni connu. C’est même presque un petit rituel. Sauf que cette pratique fait bondir les riverains, qui se farcissent le retour à la (dure) réalité du lendemain : flaques d’urines sur le pas de la porte, hygiène douteuse sur les trottoirs et surtout, surtout… odeurs nauséabondes.
 
Xavier Delaporte, un habitant du 18e à Paris a ainsi décidé de contre-attaquer. Il a proposé sur le site du budget participatif de la Ville de Paris de tapisser certains murs de Paris de peinture « repousse-pipi », une peinture hydrophobe qui renvoie le jet d’urine à l’envoyeur. Comme une nappe cirée ou un parquet vitrifié.
 

Une peinture qui renvoie tout ce qui est liquide


 
Il détaille son quotidien de quartier : « La rue, les façades, les trottoirs sont dans un état désastreux, notamment dans le 18e côté boulevard Ney, à cause de personnes qui urinent dans l’espace public à toute heure », constate-t-il. « Au-delà de l’hygiène, c’est un véritable problème pour nos enfants, pour la santé publique. » Mais plutôt qu’une approche répressive, il opte pour la voie dissuasive. « Le principe est simple », explique-t-il. « Recouvrir les murs les plus exposés à ces problèmes d’urine sauvage d’une couche de peinture hydrophobe qui renvoie tout ce qui est liquide. La personne qui s’aventure à faire pipi voit son urine ricocher. »
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.