Brèves

Des vignettes collées sur les boites aux lettres indiquent à vos voisins les objets que vous pouvez leur prêter

pumpipumpe00
 
Les relations de voisinage sont au coeur des débats urbains. La ville, de plus en plus cloisonnée, a tendance à cultiver l’entre-soi plutôt que de fédérer des communautés au sein de ses quartiers.
 
Il faut l’avouer, rares sont ceux qui connaissent le nom de leur voisin de palier, qui sont considérés comme « habitués » du café du coin ou qui serrent la main à leurs commerçants en les croisant dans la rue.
 
L’équilibre reste à trouver dans l’urbanité, c’est à dire la bonne distance entre l’intérieur, espace vie familiale et intime et l’espace collectif des relations de voisinage. Comment favoriser la rencontre au delà du seuil de l’appartement ou de l’immeuble, au delà de cette frontière hermétique entre l’espace des relations publiques et celui des relations électives?
 
Les initiatives ne manquent pas. Fêtes de voisins, carnavals de quartiers, jardins partagés, projections de films à domicile… sont autant de fantaisies prises à bras le corps par une poignée de citoyens en mal de fréquentations locales. Parmi celles-ci, le « pumpipumpe » reprend le principe d’une bonne vieille tradition perdue: celle de toquer chez son voisin lorsque l’on se retrouve en rade de sucre.
 
pumpipumpe
 
A Berne, en Suisse, des vignettes collées sur les boîtes aux lettres indiquent aux voisins les outils que l’on est prêt à prêter. Ces objets ménagers, rassemblant aussi bien appareils à raclette, perceuses, mixeurs, machines à coudre et escabeaux que moules à gaufres… sont peu utilisés au quotidien. Leur prêt permet d’éviter l’achat d’un objet neuf qui sera le plus clair de son temps rangé dans un carton. En plus d’apporter un intérêt économique à la communauté de « pumpipumpers », cette nouvelle pratique favorise la rencontre et les interactions entre voisins.
 
Alors, il n’y a plus qu’à essayer !
Commandez vos vignettes sur Pumpipumpe.ch et offrez un café à votre voisin dépourvu de fer à repasser !
 
pumpipumpe2
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.