Brèves

Aux Etats-Unis, des militants protègent piétons et cyclistes de manière originale

Article publié sur Rue 89 sous le titre original: Partie des Etats-Unis, la « guérilla urbanistique » répare les villes.
 


 

A New York, des militants protègent piétons et cyclistes avec des cônes. Diffusée sur Twitter, l’idée séduit et essaime dans de nombreuses villes.
 
Tout a commencé sur Chrystie Street, à Manhattan. Lassés d’attendre que la municipalité de New York assume ses engagements et protège les déplacements à pied et à vélo, des militants du cycle ont disposé 25 cônes oranges, financés via un crowdfunding et décorés avec des tournesols, le long d’une bande cyclable.
 
Ils ont créé un compte Twitter pour montrer leur réalisation. On y voit que cette solution rapide et pas chère est efficace : les voitures cessent de rouler dans la partie cyclable.
 
Quelques jours plus tard, le même groupe – qui se surnomme « NYC Department of Transformation [Bureau de la transformation de New York, ndlr] », un jeu de mots avec le « Department of Transportation [Bureau aux transports] » – a fait de même sur plusieurs axes de la ville, là où les voitures roulent ou se garent sur les passages pour cycles ou piétons. A chaque fois, ça fonctionne immédiatement :
 
« L’éclosion des cônes en action. L’automobiliste passe quand même en force, mais à une vitesse beaucoup plus faible. »
 
Le coup de com’ qui marche…
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.