Portfolios

L’urbanité sans smartphone

Article paru sur Konbini sous le titre original : « En images : quand un photographe supprime les smartphones sur ses photos »
 
 
Dans sa série Removed, le photographe Eric Pickersgill a supprimé toute technologie. Une manière de dénoncer l’omniprésence des smartphones.
 
C’est tranquillement installé dans un café que Eric Pickersgill, photographe professionnel installé à New York, a eu l’idée de réaliser la série Removed. La famille qui se trouve alors en face de lui ne communique presque pas, chacun étant obnubilé par son écran.
 
Il raconte :
 
Le père et les deux soeurs ont sorti leurs smartphones. La mère n’en a pas ou alors elle a décidé de le laisser de côté. Elle regarde par la fenêtre, triste et seule malgré la compagnie de ses proches. Le père lève la tête de temps en temps pour annoncer une info qu’il a trouvé sur Internet. Par deux fois, il parle de ce grand poisson qui a été capturé. Personne ne répond. Je suis alors attristé par cette utilisation de la technologie pour interagir. La mère sort également son téléphone.
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
kelly_1340_c
 
Ashleys_Neighbors_1340_c
 
cody_and_erica_1340_c
 
melissa_1340_c
 
Phyllis_Photographing_1340_c
 
jeff_ty_1340_c
 
Mike_Laurna_1340_c
 
Chris_grass_bussiness_1340_c
 
michelle_and_jimmy_1340_c
 
grant_1340_c
 
William_Christina_1340_c
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.