Brèves

La Cosette de Banksy soutient les réfugiés depuis les rues de Londres

Article paru sur le blog du journal Le Monde sous le titre original : « A Londres, une nouvelle œuvre de Banksy pour soutenir les migrants »
 
2401_00-3

Photographies postée sur le site de l’artiste

 

A Londres, les diplomates de l’ambassade de France ont une nouvelle voisine. Samedi 23 janvier, face à leur bâtiment, le célèbre grapheur Banksy a fait apparaître une peinture murale représentant une jeune fille en pleurs. Ce personnage, qui n’est pas sans rappeler la Cosette des Misérables, apparaît avec un drapeau français aux contours élimés. Et à ses pieds, une bombe de gaz lacrymogènes…
 
Photographiée sous plusieurs angles, l’œuvre a été publiée sur le site Internet de l’artiste de rue britannique qui cultive toujours le secret autour de sa propre personne – sans jamais faire mystère, en revanche, de sa solidarité à l’égard des migrants.
 

Film d’une intervention policière à Calais


 
Banksy dénonce là le sort des migrants, entassés par milliers dans la « jungle » de Calais, de l’autre côté de la Manche. Parce qu’on n’arrête pas le progrès, il a également apposé sur le même mur un QR code, une sorte de code-barres qui permet, via un téléphone portable, d’accéder à une vidéo postée le 6 janvier sur le compte YouTube de « Calais Migrant Solidarity ».
 
Cliquez ici pour lire la suite de l’article
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.