Portfolios

Quand la ville devient motif, avec Loïc Vendrame

Il n’a que 26 ans, et pourtant un oeil perçant. Loïc Vendrame est un photographe passionné de formes architecturales. Au travers de son objectif, la ville devient fragment, détail, motif. En décontextualisant l’élément architectural qu’il saisit, le jeune artiste met en lévitation des objets formels dont il est parfois difficile de comprendre la fonction. Ainsi les modules urbains acquièrent une identité propre. Il n’existent que par leur graphisme, leur couleur, leur symétrie ou leurs reflets. Leurs lignes de fuites se perdent dans un ailleurs qu’il est impossible de saisir, brouillant le tableau général. Non plus composantes d’un tout, ces pièces d’architecture deviennent uniques.
 
Sur son blog on peut lire que c’est en 2009, au cours d’un voyage en solitaire à Barcelone, que naît son intérêt pour la photographie et l’architecture. Mais ce n’est que depuis 2012 que le regard de Loïc Vendrame devient plus minimaliste, plus graphique.
 
Originaire de Lyon, ce glaneur de formes singulières fait de sa ville natale son terrain de jeu favori. Les façades d’immeubles, les cages d’escaliers et les plafonds des bâtiments contemporains, tantôt anguleux, tantôt courbes, constituent les pièces d’un laboratoire de curiosité urbaines. S’inspirant visiblement des mouvements Art-déco, De Stijl ou encore blobitecture, le photographe donne à voir la ville autrement, en la colorant de mille possibles.
 
Loic-Vendrame-architecture-15
 
Loic-Vendrame-architecture-17
 
Loic-Vendrame-architecture-16
 
Loic-Vendrame-architecture-18
 
Loic-Vendrame-architecture-19
 
Loic-Vendrame-architecture-21
 
Loic-Vendrame-architecture-20
 
Loic-Vendrame-architecture-22
 
Loic-Vendrame-architecture-24
 
Loic-Vendrame-architecture-23
 
Loic-Vendrame-architecture-25
 
Loic-Vendrame-architecture-4
 
Loic-Vendrame-architecture-2
 
Loic-Vendrame-architecture-3
 
Loic-Vendrame-architecture-9
 
Loic-Vendrame-architecture-8
 
Loic-Vendrame-architecture-11
 
Loic-Vendrame-architecture-12
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.