Portfolios

De la délicatesse des « lignes de vie »

Le photographe amateur Roland Shainidze, basé à Toronto, immortalise les lignes des villes qu’il parcourt. Il capture ces lieux où l’on a l’habitude de se croiser sans se regarder, où le contact humain est quasi inexistant, où la foule s’entre-choc sans se mélanger.  

Ces « non-lieux », sont ici représentés inhabités, déserts. D’ailleurs, est il possible d’habiter des espace où l’on ne fait que passer? Purgés de leur population, ces espaces dévoilent l’idée d’un mouvement figé, d’un chemin tracé, d’un voyage qu’il reste encore à effectuer.
 
390783
 

Roland-Shainidze_02-620x398

 
Roland-Shainidze_05-620x412

 
Roland-Shainidze_01
 
1fdc48d6665606580ea37292cd02a21e-ld

 
7796551414_54de1bd59b_o

 
Roland-Shainidze_03-620x412

 
MTM0NDkyMDg4OTAwMzE3MTU0

 
architecurephotography-Schainidze1
 
architecurephotography-Schainidze2
 
one_eyeland_infinity_by_roland_shainidze_139028

 
photo-118313611
 
photography-roland-shainidze-08-757x1000
 
photography-roland-shainidze-10-805x537
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.