Portfolios

Les street artistes, solidaires du Paris blessé

Dans le monde, mais surtout à Paris, et en particulier prés des lieux où 120 personnes ont perdu la vie ce vendredi 13 novembre, les street artistes recouvrent les murs de messages de soutien.
 
L’un d’entre eux, Fred Chevalier, habite le quartier du Carillon et du Petit Cambodge, où eut lieu l’une des fusillades. Blessé dans l’intimité de son quotidien, il s’est recueilli sur les différents lieux du drame, collant ses personnages placides au regard vitreux sur les murs criblés de balles.
 
Posées dans l’espace public, ces pellicules de tristesse ont ensuite été complétées de messages d’anonymes qui se sont emparés des collages de Fred le Chevalier en rajoutant des cœurs, des mots. Rue Bichat il est écrit : “Fais la guerre dans ton coeur”.
 
De nombreux graffeurs ont également repris la devise de la capitale : « Fluctuat nec mergitur » signifiant « Est battue par les flots mais ne sombre pas ». La locution n’est qu’une devise parmi tant d’autre jusqu’à la révolution française où elle devient un véritable slogan. Aujourd’hui, après les attentats qui ont endeuillés Paris, elle devient un symbole de résistance contre le terrorisme.
 

Par Fred Le Chevalier

Par Fred Le Chevalier

Par Fred Le Chevalier

Par Fred Le Chevalier

En face du Carillon © Cerise Sudry-Le Dû

En face du Carillon
© Cerise Sudry-Le Dû

Par Fred La Chevalier

Par Fred La Chevalier

Quai de Valmy, sur le canal Saint Martin © Golem 13

Quai de Valmy, sur le canal Saint Martin
© Golem 13

Place de la République

Place de la République

Par Seth

Par Seth

© Twitter

© Twitter

© OakOak

© OakOak

© gregoire_mtn

© gregoire_mtn

© Twitter

© Twitter

Dans le XXe arrondissement de Paris © Twitter

Dans le XXe arrondissement de Paris
© Twitter

Dans le XI° arrondissement de Paris © Twitter

Dans le XI° arrondissement de Paris
© Twitter

© Princessepepette.com

© Princessepepette.com

Place de la République © Twitter

Place de la République
© Twitter

Par GIANV

Par GIANV

© Martin Whatson

© Martin Whatson

Place de la République © Twitter

Place de la République
© Twitter

© Apexer

© Apexer

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.