Brèves

Bleu-blanc-rouge, couleurs de douleur et de solidarité

Après les terribles attentats qui ont touchés Paris ce 13 novembre au soir, le monde entier affiche sa solidarité à la France en arborant les couleurs de son drapeau. Les bâtiments emblèmes de pouvoir, mais aussi les édifices religieux et les lieux de culture se sont illuminés tout le week-end de la couleur du sang, des larmes et de l’innocence.
 

Tout comme après les attentats de Charlie Hebdo, le 15 janvier dernier, la presse internationale s’émeut, les dessinateurs du monde entier relayent leurs dessins de solidarité sur les réseaux sociaux et les chefs d’états expriment des discours de soutien. Un hommage qui va droit au coeur des français et qui leur fait prendre conscience de l’image que leur pays porte de par le monde. Pays des Lumières, pays des Droits de l’Homme, terre d’accueil « black, blanc, beurre », pays de la liberté d’expression et de la légèreté de vivre…
 
Un lecteur du New York Times écrira sous le pseudo Blackpoodles:
«La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent: la jouissance de la vie ici, sur Terre, d’une multitude de manières: une tasse de café qui sent bon, accompagnée d’un croissant, un matin ; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue ; l’odeur du pain chaud ; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, de ne pas s’inquiéter des calories, de flirter et de fumer, et de faire l’amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n’importe quel livre, d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard: après la mort.
Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur Terre que la France. Paris, on t’aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau et chanteras à nouveau, que tu feras l’amour, et que tu guériras, parce qu’aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elle perdent toujours».
 
Voici l’image de la France à l’international, voici le symbole qui a été attaqué pour de nombreux étrangers, venus pour certains fouler par le passé le sol de la ville la plus touristique du monde.
 
Et voici en image les gages de cette solidarité. Seule l’Egypte rend également hommage au Liban et à la Russie, touchés eux aussi par des attentats terroristes dernièrement.
 

Le monument de l'ange de l'indépendance à Mexico  © Thomas Bravo

Le monument de l’ange de l’indépendance à Mexico
© Thomas Bravo

L'immeuble du Sénat à Mexico  ©Thomas Bravo

L’immeuble du Sénat à Mexico
©Thomas Bravo

L'opera Sydney en Australie © Jason Reed

L’opera Sydney en Australie
© Jason Reed

Le Story Bridge en Australie

Le Story Bridge en Australie

Le Brisbane City Hall en Australie

Le Brisbane City Hall en Australie

L'Adelaide Oval en Australie

L’Adelaide Oval en Australie

A Varsovie, Le palais de la culture. © Czarek Sokolowski/AP

A Varsovie, Le palais de la culture. © Czarek Sokolowski/AP

Skopje, capitale de la Macédoine, illumine son musée de l'archéologie © Boris Grdanoski/AP

Skopje, capitale de la Macédoine, illumine son musée de l’archéologie © Boris Grdanoski/AP

A Tirana en Albania  © Hektor Pustin/AP

A Tirana en Albania
© Hektor Pustin/AP

La basilique Notre Dame du Rosaire de Lourdes

La basilique Notre Dame du Rosaire de Lourdes

A Dublin

A Dublin

L'Hotel de Ville de San Francisco  © Stephen Lam

L’Hotel de Ville de San Francisco
© Stephen Lam

Le mur des lamentations à Jérusalem  © Ammar Awad/REUTERS

Le mur des lamentations à Jérusalem
© Ammar Awad/REUTERS

L'Hôtel Omni à Dallas

L’Hôtel Omni à Dallas

A Kuala Lumpur en Malaysie © Joshua Paul/AP

A Kuala Lumpur en Malaysie
© Joshua Paul/AP

L'arc dédié à George Washington, à Washington Square, à New York ©Stephanie Keith / REUTERS

L’arc dédié à George Washington, à Washington Square, à New York
©Stephanie Keith / REUTERS

La gare Chhatrapati Shivaji à Bombay © Rafiq maqbool/AP

La gare Chhatrapati Shivaji à Bombay
© Rafiq maqbool/AP

La porte de Brandebourg, le monument «anti-français» de Berlin  © Hannibal Hanschke/REUTERS

La porte de Brandebourg, le monument «anti-français» de Berlin
© Hannibal Hanschke/REUTERS

La perle de l'Orient, tour de télévision située à Shanghai, en Chine © Aly Song/REUTERS

La perle de l’Orient, tour de télévision située à Shanghai, en Chine
© Aly Song/REUTERS

La statue du Christ rédempteur à Rio de Janeiro, au Brésil  ©Leo Correa/AP

La statue du Christ rédempteur à Rio de Janeiro, au Brésil
©Leo Correa/AP

Le monument aux Bandeiras de Sao Paulo, au Brésil ©Rodolfo Burher/REUTERS

Le monument aux Bandeiras de Sao Paulo, au Brésil
©Rodolfo Burher/REUTERS

Le London Eye, à Londres © Suzanne plunkett/REUTERS

Le London Eye, à Londres
© Suzanne plunkett/REUTERS

Le National Theater de Londres © Matt Dunham/AP

Le National Theater de Londres
© Matt Dunham/AP

Le stade de Wembley à Londres ©twitter

Le stade de Wembley à Londres
©twitter

The Ericsson Globe Arena à Stockholm en Suède ©Christine Olsson/AP

The Ericsson Globe Arena à Stockholm en Suède
©Christine Olsson/AP

La Tour CN à Toronto, Canada ©Twitter

La Tour CN à Toronto, Canada
©Twitter

Veillée en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre à Trafalgar Square, à London, le 14 novembre 2015 © Peter Nicholls/REUTERS

Veillée en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre à Trafalgar Square, à London, le 14 novembre 2015
© Peter Nicholls/REUTERS

La Tour Eiffel de Las Vegas éteinte © Twitter

La Tour Eiffel de Las Vegas éteinte
© Twitter

La pyramide de Khéops en Egypte parée des couleurs de la France, du Liban et de la Russie.  © Amr Abdallah Dalsh/REUTERS

La pyramide de Khéops en Egypte parée des couleurs de la France, du Liban et de la Russie.
© Amr Abdallah Dalsh/REUTERS


 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.