Brèves

#Regards sur la ville, le livre et le docu de la semaine

 

« Paris 2050, les cités fertiles face aux enjeux du XXI° siècle » de Vincent Callebaut


 
La note de l’éditeur :
 
Paris_2050_volume

« Comment devenir sobres en carbone et lutter contre le réchauffement climatique ? Comment nourrir les neuf milliards d’êtres humains qui se partageront bientôt la planète et ses ressources de plus en plus limitées ? Comment les loger ? Les villes du XXIe siècle sauront-elles remporter le challenge de la transition énergétique ? À ces questions vitales, l’architecte Vincent Callebaut et ses équipes proposent des solutions écoresponsables. C’est dans cet état d’esprit, cet « état d’agir » qu’ils inventent de nouveaux modes de vie.
Leurs projets prennent place dans les cités de demain, métaboliques, fertiles et créatives. Les façades se transforment en épidermes ; elles sont intelligentes, régénératives et organiques. Les toitures sont les nouveaux sols de la ville verte. Le jardin n’est plus accolé à l’édifice, il est l’édifice ! L’architecture se fait cultivable, comestible. Tous les déchets sont recyclés, inventant ainsi une nouvelle économie circulaire (…)
 
Né en Belgique en 1977, diplômé de l’institut Victor-Horta de Bruxelles, Vincent Callebaut est un architecte visionnaire et écoresponsable. À travers ses projets inspirés de la nature, c’est une nouvelle vision de l’homme qu’il propose depuis son agence basée à Paris. En 2014, dans le cadre de son « Plan Climat Energie » (qui vise à réduire de 75 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050), la Ville de Paris lui a confié une étude visant à l’intégration des immeubles de grande hauteur à énergie positive et solidairement producteurs d’énergie dans huit quartiers emblématiques de la capitale. Ainsi est né « Paris Smart City 2050 ».
 
 

Parsi-Berlin, destins croisés, épisode 1/4


 
« En plus de trois siècles d’une histoire tumultueuse, du XVIIe à la fin du XXe siècle, la relation entre Paris et Berlin ne s’est pas résumée à des guerres terribles et incessantes. C’est aussi leur compétition pacifique, leur émulation et leur fascination réciproques qui ont façonné en partie les deux métropoles que nous connaissons aujourd’hui. Frédéric Wilner retrace avec fluidité cette foisonnante épopée urbaine, racontant l’évolution territoriale et architecturale des deux villes à la lumière de leurs histoires politiques et sociales parallèles, et faisant vivre les grandes phases de leurs métamorphoses successives grâce à un lumineux sens du détail. »
 
A regarder rapidement sur Arte +7, en attendant la suite !
 

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.