Brèves

Des allemands inventent l’ascenseur multi-directionnel

© urban-hub

© urban-hub

Le groupe allemand ThyssenKrupp travaille sur un projet révolutionnaire appelé MULTI. MULTI, c’est un ascenseur capable, en plus de monter ou de descendre, de se déplacer horizontalement grâce à la technologie magnétique.
 

Rigolo? Mais pas que. L’ascenseur, conçu pour la première fois en 1870 pour l’Equitable Life Building à New York, permettait de gravir 40 de haut en quelques minutes. Aujourd’hui la distance à parcourir est toute autre, avec des buildings pouvant atteindre 828 m comme c’est le cas du Burj Khalifa à Dubaï par exemple. L’ascenseur est donc l’invention révolutionnaire qui a permit aux villes de s’étendre vers le haut. Cependant, plus un immeuble est haut, plus un grand nombre de cabines est nécessaire et plus le nombre de puits à occuper le précieux espace intérieur est grand.
 

Autre inconvénient: le temps d’attente. En 2010, des étudiants de l’Université de Columbia ont ainsi calculé qu’en une seule année, l’ensemble des employés de bureau de New York perdaient l’équivalent de 16,6 années à attendre des ascenseurs, pour seulement 5,9 années passées dedans. Une anecdote régulièrement citée par la firme pour vanter la portée du projet.
 

Deux objectifs donc pour Thyssenkrupp : Réduire le temps d’attente et placer plusieurs cabines dans un même puits de circulation. Gain de temps, gain d’espace, le système relève de l’exploit!
La technologie avant-gardiste imaginée, permet le déplacement de plusieurs cabines dans un mouvement de boucle continu. Plus de câbles dans ce genre de voie ferrée circulaire à la verticale donc.
« Fondamentalement, il faut imaginer une ligne de métro circulaire, comme la Circle Line de Londres, et la coller sur le mur. Les trains deviennent alors des cabines circulant sur des rails verticaux dans les cages d’ascenseur » annonce Markus Jetter, directeur de la recherche chez ThyssenKrupp Elevator. Et le temps d’attende de l’ascenseur ne devrait jamais dépasser 15 à 30 secondes !
 

Shéma résumant le transfert d'une cage d'ascenseur d'un puits à l'autre © urban-hub

Shéma résumant le transfert d’une cage d’ascenseur d’un puits à l’autre
© urban-hub

L’entreprise Thyssenkrupp vient de terminer sa propre tour d’essai, haute 244 m, près de l’aéroport de Suttgart et envisage de commencer les tests en mars prochain.
 

Si on met en parallèle un tel projet avec l’accroissement de la population, la valeur des espaces au sol, la quête de l’altitude et l’augmentation du temps de travail… celui-ci pourrait bien participer à l’amélioration de la qualité de vie des urbains.
 

Mais de tout cela, vous pourrez en reparler au cours de la première Journée internationale de l’Ascenseur, décrétée le 17 novembre.
 


 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.