Brèves

Fin de chantier prévue en 2026 pour la Sagrada Familia, plus de 140 ans après la pose de la première pierre

SAGRADA FAMILIA by night
 
C’est presque le temps qu’il fallut pour construire Notre-Dame de Paris (bon d’accord, on exagère un peu, cela a duré plus de deux siècles). 90 ans après le décès de son emblématique architecte, Antoni Gaudi, renversé par un tramway, l’architecte en chef du projet, Jordi Fauli, a annoncé que les travaux seraient achevés en 2026, année du centenaire de la mort de Gaudi.
 

L’edifice religieux, en travaux depuis 1882, est un des exemples le plus connu d’architecture moderniste catalane. Chargé de références mystico-religieuses, il porte une symbolique qui fait de lui le monument le plus visité d’Espagne. Conçues comme un récit, les façades de la basilique représentent trois étapes de la vie du Christ : la Nativité, la Passion et la Gloire. Et sur les 18 tours prévues, 12 symbolisent les apôtres, 4 les évangélistes, 1 la vierge Marie Madeleine et la plus grande d’entre elles, restant à construire, évoquera Jésus-Christ. Cette dernière mesurera 172,5 mètres de haut, ce qui élèvera la Sagrada Familia au rang de plus haut bâtiment religieux d’Europe. Cette hauteur fut décrétée par Gaudi afin de le pas dépasser les 180 mètres du mont Montjuic qui domine la ville de Barcelone.
 

Le bâtiment, aujourd’hui à 70% achevé, est exclusivement financé par l’aumône, autrement dit par les dons et les recettes des entrées. Pas étonnant que le chantier ait été si long quand on sait que le billet d’entrée coûte entre 18 et 20 euros. Fort heureusement, ce poème mystique immortalisé dans la pierre attire chaque années autour de 2,7 millions de visiteurs, plus que l’Alhambra de Grenade et le musée du Prado de Madrid. Pour mener à therme ce projet, l’estimation du budget annuel frole 25 millions d’euros tout de même.
 

Mais pour vous faire patienter jusqu’en 2026, on vous propose de redécouvrir la simulation des éléments restant à construire, publiée en 2013 par la fondation Sagrada Familia.
 


 
sagrada-familia
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.