Brèves

Norman Foster dessine pour Paris deux tours jumelles presque aussi hautes que la tour Eiffel

© Foster+Partners

© Foster+Partners

Après deux ans de recours judiciaires, le projet des tours jumelles Hermitage Plaza est enfin lancé dans le quartier d’affaire de La Défense.
 

Les deux tours, volontairement inférieures de 4m à la tour Eiffel, s’élèveront à 320m afin de ne pas entraver au symbole de la capitale. Composées de 92 étages chacune, elles accueilleront une grande mixité de services à défaut de ne point accueillir de mixité sociale. Appartements de grand luxe, avec vue panoramique et room service pour certains, bureaux, hôtel cinq étoiles, thalasso, piscine et galleries d’art sont prévus au programme. Une sorte de mini-ville verticale en somme, vivant « 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365 ».
 

Le groupe Hermitage a annoncé ce mardi matin avoir signé un accord sur la prise de participation minoritaire en capital de Bouygues Bâtiment pour ce projet. Porté par le promoteur russe Emin Iskenderov, celui-ci devrait voir le jour à l’horizon 2020, un délai bien court pour un chantier d’une telle ampleur.
Les 4 ans et demi de chantier annoncés, contre les 6 initialement prévus, ont de quoi faire sourire tout ceux qui se souviennent du retard colossal ainsi que des pertes financières engendrées par le chantier de la Philharmonie de Paris, également assuré par Bouygues.
 

Un projet à 2,8 milliards d’euros donc, le plus gros investissement immobilier jamais réalisé en Europe. Espérons que la note ne triple pas cette fois-ci!
 

© Foster+Partners

© Foster+Partners


 
© Foster+Partners

© Foster+Partners


 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.