Brèves

#COP21 « Climate Hope City », la ville du futur imaginée par les concepteurs de Minecraft

9f53be7b-fe7e-42c5-8861-74407202f1a0-1020x612

 

Les journalistes du journal anglais The Guardian se sont fixé comme objectif d’aborder régulièrement les grandes questions liées aux enjeux du changement climatique. Cette fois-ci, ils ont tenté d’aborder ces questions lourdes de sens, d’une toute autre manière que celle avec laquelle ils ont l’habitude de traiter ces questions. Il y a fort à croire, que ce choix très original a un but précis : toucher un public plus large et plus jeune.
 

Ainsi, ils ont fait appel aux « architectes » du jeu vidéo bien connu des jeunes générations, Minecraft. Dans ce jeu vidéo, le joueur est immergé au sein d’un monde très vaste et aux possibilités infinies, dans lequel il a toutes sortes de missions. C’est un jeu mêlant aventures et constructions. Toutes sortes d’éléments naturels sont à la disposition du personnage pour remplir ses missions.
 

Au cas où vous ne l’aurez pas compris, les architectes auxquels les journalistes du Guardian ont dont fait appel, ce sont les meilleurs joueurs du jeu d’aventures. Leur mission : modéliser la ville de demain « Climate hope city ». Que ce soit des bâtiments producteurs d’énergie ou encore du mobilier urbain, des fermes urbaines, des bâtiments captant les particules de pollution ou des jardins suspendus sur tous les toits… Tous les attraits de la smart-city ont été virtuellement modélisés dans le monde réalisé par ces « gamers ».
 

Cette initiative du journal anglais s’est déroulé dans le cadre d’une campagne qu’il avait lancé en mars 2015 « Keep it in the ground » (« Laissez-le sous terre », en anglais). Cette campagne vise notamment à encourager la fin de l’exploitation des énergies fossiles.
 
 

On vous laisse découvrir Climate hope city :
 
 


 
 

Capture d’écran 2015-06-19 à 12.26.06
 

Capture d’écran 2015-06-19 à 12.24.45
 

Capture d’écran 2015-06-19 à 12.25.18
 

Capture d’écran 2015-06-19 à 12.26.02
 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.