Brèves

De la ville #moche à la ville #belle : Changer un pylône électrique en oeuvre d’art

pylone-electrique-islande-architecte-esthetique-homme1

 
 

Il n’est pas de notre habitude de vous présenter des innovations et bonnes pratiques issues des territoires non urbains. Néanmoins lorsque celles-ci pourraient tout à fait trouver une place en milieu urbanisé, nous ne nous faisons pas prier !

 

C’est le cas avec une expérience remarquable faite en Islande. Les paysages volcaniques à couper le souffle de l’île nordique se laissent malheureusement entacher par des lignes à hautes tensions et des pylônes électriques les raccordant.

 

C’est un cabinet d’architecture basé à Boston, qui a réalisé ces étonnantes sculptures destinées à lier l’utile à l’agréable. Leur projet n’a malheureusement pas été retenu par la société d’architecture, bien qu’il ait reçu une mention honorable du jury en plus d’un award décerné par la Boston Society of Architects Unbuilt Architecture compétition.

 

Le projet intitulé « The land of Giants » pourrait néanmoins faire des émules, ailleurs dans le monde, et lancer une réflexion quant à l’avenir de ces structures électriques défigurant bien trop souvent malheureusement, les paysages urbains et non urbains.

 
 

pylone-electrique-islande-architecte-esthetique-homme4-2

 

pylone-electrique-islande-architecte-esthetique-homme3

 

pylone-electrique-islande-architecte-esthetique-homme2

 

pylone-electrique-islande-architecte-esthetique-homme1

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.