Brèves

#COP21: à Séoul, recharger son portable grâce au flux d’une rivière

Article original intitulé « SÉOUL VEUT FOURNIR DE QUOI RECHARGER DES SMARTPHONES AVEC LE FLUX D’UNE RIVIÈRE AU CENTRE-VILLE »
et paru sur le site Info High Tech

 

Nous vous avions déjà présenté l’idée venue de Boston de mettre en place des bancs publics permettant de recharger les portables et de se connecter au réseau internet, voici la nouvelle idée en provenance cette fois-ci de Séoul, qui nous est rapportée par le site Info High Tech : Profiter du flux d’une rivière urbaine pour produire de l’électricité à disposition des habitants.

 

seoulstream3

 

Les utilisateurs de téléphones mobiles de Séoul pourront bientôt faire appel à des de stations de recharge en plein air et en plein centre-ville issu de mini turbines hydroélectriques qui utilisent le courant de la rivière.

 

La ville construit des stations de recharge le long de la rivière Cheonggyecheon, qui est un courant artificiel au centre de la ville. Le gouvernement de la ville de Séoul a déclaré mercredi que le plan est de mettre à disposition des plots de recharge de smartphones à proximité de la Cheonggyecheon, ou du courant Cheonggye à Séoul, avec une petite quantité d’électricité qui est produite à partir de l’eau qui coulent.

 

seoulstream2

 

Ainsi, les responsables municipaux ont installés trois générateurs hydroélectriques de petite taille sur le pont Gwangtong au-dessus du courant, et deux autres générateurs dans le sentier de randonnée à 20 mètres. Ce sera un essai de fonctionnement, et la première fois que des cabines de recharge pour téléphones, seront installées utilisant de micro-générateurs hydroélectriques. La ville va expérimenter cinq générateurs pendant trois mois.

 

Lire la suite de l’article sur Info High Tech

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.