Portfolios

Les « maisons clou » en Chine

Ils refusent de partir et mettent les promoteurs dans l’embarras.

 

On les appelle les « maisons clou », le terme a été inventé par les promoteurs qui ne peuvent pas « arracher » ces maisons, et sont forcés de réaliser leur chantier malgré cette résistance de la part des propriétaires, prêts à tout pour défendre leur bien.

 

En l’espace de 20 ans l’expropriation est devenu un problème important en Chine. La brutalité l’emporte et tous les ans ce sont plusieurs millions de paysans qui se voient confisquer leurs terres. Grâce à internet, une forme de médiatisation non contrôlée du phénomène est née. Face au scandale le gouvernement promulgue une loi en 2007 sur la propriété privée, visant à rassurer la population : « les actes illicites d’acquisition foncière par la force doivent être sévèrement punis. »

 

Depuis, les habitants menacés d’expulsion osent résister et restent fermement accrochés à leur maison, qui restera debout tant qu’ils le resteront.

 
 

nailhouse17

 

nailhouse15

 

nailhouse13-1

 

house-middle-of-road-12

 

casawuping-1-996x747

 

122844_55872-Copier

 

105308gmkzfky6jgi9gsyj

 

8I1E5NHH00AP0001-Copier

 

6-extraordinarily-stubborn-nail-houses9-Copier

 

6-extraordinarily-stubborn-nail-houses3-Copier

 
 

Source : ht.ly

 
 
 

Commenter l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée sur le site Lumières de la Ville.